discussions

[club] Louise Labé – Un message non entendu

L’épitre dédicatoire à Clémence de Bourges commence comme un texte qui pourrait être nettement plus contemporain…A mon avis au XIXème, il passe très bien. Et jusqu’en 1960. Incroyable combien le sort des femmes a mis longtemps a évolué!

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *