discussions

[club] Poulain de la Barre – Cartésianisme et féminisme

Une des stratégies de Poulain de la Barre est de montrer que les différences entre les hommes et les femmes se résument à des différences physiques, qu’ils ont le même esprit dans des corps différents. « Il est aisé de remarquer que la différence des sexes ne regarde que le corps » p.95

Cela tombe bien dans une philosophie cartésienne, dualiste et dans laquelle l’esprit prime sur le corps. Je me demande si la démonstration de Poulain reste valable dans un autre contexte.

Doit-on être cartésien pour être féministe ?

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Commentaires

admin
26 mai 2011 à 20 h 17 min

Je me suis moi aussi posé la question : si on adopte une vision matérialiste de l’esprit, dans la mesure où les corps féminins et masculins diffèrent, leurs “esprits” ne diffèrent-ils pas aussi ? Cela me semble être l’optique adoptée lorsqu’on examine en quoi les hormones féminines et masculines influent sur le comportement. Mais a-t-il jamais été prouvé que celles-ci avaient une influence sur les facultés cognitives ?



daisy
26 mai 2011 à 20 h 24 min

Non, la science n’a pas prouvé de supériorité entre un sexe et un autre.

Je pense que tout le problème est que l’on veut hiérarchiser les sexes parce qu’il y a des différences, mais on peut être égaux et différents. Poulain remarque également qu’on peut faire les mêmes choses, mais pas forcément de la même façon.

Ou encore il remarque que Dieu a crée l’homme et la femme parfait en leur genre



admin
26 mai 2011 à 20 h 31 min

Bien sûr que qui dit différence ne dit pas inégalité, mais à l’inverse, les partisans de l’inégalité sont obligés de s’assurer qu’il y a différence pour pouvoir accréditer leur thèse…



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *