discussions

[club] L’invention de Morel – Désir de possession

Morel me fait penser à un vampire. Il prend les âmes.
Il a besoin de l’énergie de Faustine. De même le narrateur qui était désespéré retrouve une raison de vivre quand il la rencontre. Elle lui donne de l’énergie.
Il n’y a aucune prise en compte de Faustine comme être humain avec des qualités et des besoins.
Si Morel construit la machine, c’est pour la garder avec lui pour toujours. Rendre Faustine immortelle est un moyen de la posséder, de la garder pour lui.
Transformer une femme en fantôme est un moyen de l’assujettir, de la posséder.

Auteur

mptachet@gmail.com

Commentaires

admin
6 avril 2020 à 11 h 16 min

Je te rejoins sur ce désir de possession et d’aliénation de l’autre. Cela rejoint le processus social d’invisibilité de la femme, destinée à n’être qu’une belle image creuse, support de fantasme, objet et non sujet. On retrouve là ce que décrit Simone de Beauvoir dans Le Deuxième sexe.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *