discussions

[club] Elisabeth Badinter – Fausse route : Ouverture

Badinter soutient (avec les difficultés que l’on a relevées) une position libérale. Avec cet argument courant chez les féministes libérales : dire que le porno, la prostitution, le viol même est une violence fait au femme n’est pas défendable car l’on remet en cause la libération sexuelle et plus encore la liberté d’expression.
Ah qu’il est difficile de s’opposer aux défenseurs de la liberté d’expression sans passer pour une vile moraliste, aigrie et frustrée (et surement lesbienne)!
Caroline West pourtant le fait car elle répond aux féministes libérales en restant dans leur camp et montre que l’on peut en restant libérale condamner la pornographie… L’article est très intéressant. Il est en ligne http://www.arts.usyd.edu.au/departs/philos/staff/west.html et s’intitule ‘The Free Speech Argument Against Pornography’.

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *