discussions

[club] Jeanne Ancelet-Hustache – L’école des femmes

ecoleIl y a dans le livre une référence filée à l’Ecole des femmes de Molière.

L’auteure insiste sur la déception des femmes instruites, la société n’étant pas prête à les recevoir. La société ne veut que des Henriette (Cf. p. 154)

Auteur

mptachet@gmail.com

Commentaires

admin
23 janvier 2017 à 18 h 21 min

Entre la femme mariée et la femme savante, ne restait que la “demoiselle” du début du XXe siècle : le bas-bleu qui reste célibataire car à qui est interdit de concilier maternité et savoir, associé à la virilité… Jeanne Ancelet-Hustache a su concilier les deux à une époque où cela n’avait rien d’évident.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *