Archives mensuelles : décembre 2014

[club] Sabina Spielrein : une méthode dangereuse

Jung devient l’amant de Sabina. Il tombe dans le piège de sa dangereuse méthode ou plus exactement, à mon avis, il abuse de la faiblesse de sa patiente et du transfert. Il me semble que, parce que le cas permet … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Laisser un commentaire

[club] Sabina Spielrein : le travail de John Kerr

Le travail de John Kerr dans A most dangerous method présente à mon avis trois aspects: – présentation d’un cas celui de Sabina S., qui va permettre la rencontre de Freud et Jung et permettre à la psychanalyse de progresser. … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Laisser un commentaire

[club] Sabine Splierein – Articles de Mireille Cifali

Voici les liens vers les articles, dont certains sont consultables en ligne, de Mireille Cifali sur Sabina Spielrein : Sabina Spielrein in Genf, in Spielrein S., Ausgewahlte Schriften, Berlin, Brinkmann und Bose, 1986, 255-258 Une femme dans la psychanalyse, Sabina Spielrein : un … Continuer la lecture

Publié dans résumés | Un commentaire

[club] Sabina Spielrein – Pensée de la destruction et mystique de l’anéantissement

Cela relève peut-être, dans mon cas, de la monomanie, mais j’ai cru remarqué dans les propos de Sabina Spielrein sur la destruction, l’humilité, le péché et la dialectique de la négativité de nombreux traits communs avec la doctrine mystique de … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Laisser un commentaire

[club] Sabina Spielrein – “Vous avez toujours été un catalyseur”

“Vous avez toujours été un catalyseur” : telle est la réplique qu’adresse Carl Jung à Sabine Splierein dans A dangerous Method de John Carpenter, inspiré par la pièce The talking cure de Christopher Hampton. Un catalyseur, elle le fut à … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Un commentaire

[club] Sabina Splierein – La femme, rien que la femme, toute la femme en psychanalyse

Le cas Sabina Splierein est exemplaire pour notre réflexion sur les rapports entre femmes et psychanalyse. En effet, d’abord patiente, celle-ci, soignée par Jung, devient à son tour analyste. Bien sûr le cas n’est pas unique : Marie Bonaparte a été … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Un commentaire