Archives mensuelles : mars 2012

[club] Hélisenne de Crenne – Un parfum de Princesse de Clèves

En lisant Les Angoisses douloureuses qui procèdent d’amours, j’ai souvent eu à l’esprit La Princesse de Clèves sont trop savoir à quoi l’attribuer. Les situations des deux héroïnes peuvent sembler proches : toutes deux sont mariées jeunes, à des hommes … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Laisser un commentaire

[club] Hélisenne de Crenne – Rôles de l’homme et de la femme

Il arrive à Hélisenne de Crenne/Marguerite du Briet de commenter la distribution des rôles entre les sexes dans la société de son temps. Ainsi, au chapitre XV, le religieux auquel l’héroïne se confesse lui dit : “les hommes libérallement se … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Laisser un commentaire

[club] Hélisenne de Crenne – Roman psychologique et courtois

Il me semble que ce roman est vraiment à la charnière entre deux époques… Il me paraît plus qu’un roman courtois, car il explore beaucoup la psychologie des personnages. Ou alors j’ai une mauvaise représentation des romans courtois? La femme … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Un commentaire

[club] Hélisenne de Crenne – Egalité et inégalité des sexes

L’homme et la femme sont égaux en ce qui concerne les passions : ils sont tous les deux aussi violemment touchés et autant victimes. Cependant l’homme a les moyens de se distraire : l’amitié et la vie publique (chevalerie)

Publié dans discussions | 2 commentaires

[club] Hélisenne de Crenne – Violence conjugale

Les scènes de violence conjugale sont très violentes dans Les angoisses douloureuses. La première intervient au chapitre XI, quand le mari découvre la correspondance échangée par sa femme et l’”ami” : “fort indigné, s’aprocha de moy et me donna si … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Un commentaire

[club] Hélisenne de Crenne – Une auteure

Le texte est écrit par une femme, mais offre plusieurs voix, dont des voix d’hommes. on a donc une femme qui parle pour les hommes, une femme qui a donc conscience de ce que les hommes vivent. Cela me rappelle … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Un commentaire

[club] Hélisenne de Crenne – La condition féminine à la Renaissance

Les Angoisses douloureuses qui procèdent d’amours est un texte assez curieux, à mi-chemin entre la confession, le roman épistolaire et le roman à la première personne. Son but semble être d’édifier ses lectrices et de les prévenir contre les tentations … Continuer la lecture

Publié dans discussions | 3 commentaires

[club] Hélisenne de Crenne – Le coeur dans l’estomac

p. 41 « mon amoureux cœur se débattait dedans mon estomac » Je trouve cette phrase absolument géniale et je tenais à le dire. C’est une définition de l’amour qui dit bien qu’il se passe des choses dans le corps aussi, et … Continuer la lecture

Publié dans discussions | Un commentaire