discussions

[club] Hélisenne de Crenne – Le coeur dans l’estomac

p. 41 « mon amoureux cœur se débattait dedans mon estomac »

Je trouve cette phrase absolument géniale et je tenais à le dire.

C’est une définition de l’amour qui dit bien qu’il se passe des choses dans le corps aussi, et qu’il ne s’agit pas seulement d’amour platonique.

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Commentaires

admin
2 mars 2012 à 22 h 12 min

Oui, c’est une belle phrase !
J’ai aussi remarqué que “l’estomac” revenait souvent sous la plume de Marguerite/Hélisenne : “il n’est en vostre faculté de vous povoir désister d’amours, par ce que n’y avez résisté du commencement, mais par longues et continuelles pensée avez nourry amour lacif en vostre estomach, en vous destituant de vostre liberté, vous estes voluntairement submise à suyvre vostre sensualité” (ch. XII).
Peut-être est-ce le reflet d’une conception médicale de l’époque ??



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *