discussions

[club] Marie Bonaparte – Une vie transformée par la psychanalyse

F2.largeLa découverte de la psychanalyse est pour Marie une révélation. La psychanalyse va donner un sens à sa vie, lui permettre de s’épanouir, d’utiliser son intelligence et son énergie.

D’autre part, être psychanalysée va l’aider à dépasser ses névroses, à pouvoir mieux comprendre son passé et assumer ses contradictions (frigidité, amours adultères, besoin d’utiliser son intelligence….). Elle peut ainsi être heureuse et faire quelque chose de sa vie. Le cas de Marie illustre le but de la psychanalyse : rendre la vie possible.  Marie va choisir de réinvestir ce que la psychanalyse lui apporte (énergie, équilibre…) dans la psychanalyse, mais d’autres patients pourront faire d’autres choix et le réinvestir dans une autre activité.

Auteur

mptachet@gmail.com

Commentaires

admin
15 février 2014 à 20 h 50 min

Ce changement de vie opéré lors de la découverte de la psychanalyse est intéressant du point de vue de l’histoire des femmes car il montre une voie (à l’époque) pour exercer un métier thérapeutique en dehors de tout diplôme. Marie n’avait pas pu passer le bac à cause des préjugés de son père et de sa grand-mère et aurait aimé être médecin.. Elle a d’ailleurs eu des liaisons avec plusieurs hommes de science. En devenant psychanalyste, elle a pu devenir à son tour une figure d’autorité dans un domaine “scientifique” ou qui se veut tel. En cela elle suivait peut-être aussi l’exemple paternel…



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *