discussions

[club] Marie Bonaparte – Une fille de Freud

  1. Bertin-Celia-Marie-Bonaparte-Livre-396911430_MLMarie Bonaparte est une “fille” de Freud, fille intellectuelle tout comme Lou-Andréas Salomé. Et de même nous pouvons remarquer qu’elle entretient une relation particulière avec le découvreur de l’Inconscient. Elle est avec Anna Freud son héritière et luttera jusqu’au bout pour défendre sa pensée. Cela est particulièrement visible dans son opposition à Lacan (tandis qu’Anna dans le monde anglophone s’oppose à Mélanie Klein).

N’est-il pas intéressant de remarquer que Freud a été trahi par ses “fils” (Jung, Abraham…) mais compris par ses “filles”?

Mais ne sont-elles que les “filles de” ou sont-elles également les mères de?

Je pense que des trois seule Anna Freud peut être considérée comme la mère d’une théorie propre ayant permis à la psychanalyse une avancée. Ni Marie Bonaparte ni Lou Andréas-Salomé n’ont permis des avancées théoriques majeures.

Auteur

mptachet@gmail.com

Commentaires

admin
15 février 2014 à 20 h 46 min

Je te rejoins sur les “mères de” et te remercie de ton observation : je ne m’étais rendue compte de cette différence de destin entre fils et filles spirituels de Freud ! C’est un clivage intéressant…



Répondre à admin Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *