[club] Karen Joy Fowlet – The Jane Austen Book Club : Questions tracassantes

J’ai bien aimé la lecture de ce roman et je me suis posée plusieurs questions que je n’ai pas réussi à résoudre convenablement.

1. Qui est le narrateur ? Il semble que la narratrice soit une des femmes appartenant au Bookclub. “None of us knew who Grigg’s Austen was”. J’ai beaucoup réfléchi à cette question mais je ne vois pas laquelle…. Je serai tenter de dire Prudie parce que c’est d’elle que nous savons le moins de choses intimes, c’est elle qui aime le plus Austen, et dans l’annexe du roman posant les questions des personnages, c’est elle qui pose une question en lien avec l’auteure Karen Joy Fowlet… Mais je n’ai pas plus d‘indices. Peut-être que ce « us » n’est qu’un procédé rhétorique pour rendre le récit plus vivant et pour faire participer le lecteur.
2. Pourquoi n’a-t-on pas droit à la réunion du Bookclub sur Pride and Prejudice ? Le chapitre se passe au restaurant avec Mo, et la réunion est prévue la semaine suivante mais nous n’y assistons pas…Est-ce simplement un procédé pour varier le style ? pour faire évoluer l’intrigue ? En effet ce chapitre est riche : les personnages y évoluent beaucoup ? Est-ce parce que de tous les personnages Bernadette est celle qui a le moins de lien avec le roman qui lui est attaché (du moins je n’en ai pas trouvé, alors que le lien entre Jocelyn et Emma est évident, de même entre Allegra et Marianne toute deux abusées par Corinne/Willoughby, Sylvia hérite de Persuasion parce qu’elle donne une seconde chance à Daniel, Grigg de Northanger Abbey parce qu’il traite d’un roman fantastique, Mansfield Park renvoit au goût pour les contes de Prudie…Mais quel lien entre les Bennett et Bernadette ? Peut-être que l’ambition de sa mère rappelle celle de mme Bennett….) ?
3. Que faut-il retirer du passage p. 169-171 où Allegra parle des sœurs Brontë et de la possible homosexualité de Charlotte Lucas ?
4. Est-ce que tous les personnages ont droit au même traitement ? Les personnages de Prudie et de Bernadette me semblent moins développés, et j’ai du mal à voir leur rôle (surtout Prudie). Est-ce que c’est juste pour faire six comme six romans ?
5. Quel lien entre Bernadette et Prudie ? Prudie apparaît la première fois par l’intermédiaire de Bernadette…C’est toujours par les yeux de son personnage que Bernadette est décrite dans le roman…Elles se retrouvent toutes les deux au chapitre 5…Je dirais que Bernadette ose, quand Prudie n’ose pas (aller en France, s’habiller sans réfléchir…)…

Ce contenu a été publié dans discussions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *