discussions

[club] Hildegarde de Bingen – Enfin reconnue?

Hildegarde vient d’être canonisée et sera nommée docteure de l’Eglise en octobre 2012. On peut y voir une reconnaissance, une preuve que les femmes ont une place dans l’Eglise. Cependant, je ne pense pas qu’il faille se montrer trop enthousiasme. Je pense tout d’abord qu’Hildegarde appartenant à un passé lointain, il est facile d’en faire un peu ce qu’on veut. De plus, lorsque je lis que Benoit XVI souligne qu’Hildegarde s’en prend à ceux qui veulent modifier les structures de l’Eglise, je repense à la façon dont Georges Duby explique l’apparition du culte de Marie et de nombreuses saintes au Moyen-âge. ” Prendre pour porte- parole de l’idéologie ecclésiastique des figures féminines présentait un double avantage. C’était rallier cette moitié du peuple fidèle dont l’Eglise ne s’était pas souciée et dont on mesurait mieux maintenant le poids”. C’était surtout mettre en scène des personnages naturellement passifs sur quoi pouvaient être imprimés fortement les principes d’une soumission que l’on attendait de tous les laïcs” (p. 72 Mâle Moyen-Age)

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Commentaires

admin
3 juillet 2012 à 21 h 18 min

Benoit XVI fait-il référence à ce qu’indique Régine Pernoud à la fin de son ouvrage, à savoir les textes et sermons d’Hildegarde contre les cathares ?
Mettre en avant le fait qu’on nomme docteur de l’Eglise une femme (la 2e dans toute l’Histoire de l’Eglise, si je ne me trompe pas!) peut en effet être interprété comme un geste politique, visant à passer sous silence d’autres points moins favorables à la femme (opposition à l’avortement, pas de prêtrise pour les femmes…). Le rapprochement avec ce qu’écrivait G. Duby est à ce titre éclairant : Marie comme Hildegarde seraient un peu des arbres qui ne doivent pas cacher la forêt…



Daisy
4 juillet 2012 à 5 h 07 min

Hildegarde sera la quatrième femme docteure, après Thérèse d’Avila, Catherinne de Sienne et Thérèse de Lisieux.



Répondre à admin Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *