[club] Helen Fielding – Bridget Jones : Ironie

L’auteure fait preuve de beaucoup d’ironie dans le roman et nous aurions donc tort d’analyser l’ouvrage au premier degré. J’ai essayé donc d’en tenir compte dans mes posts…
Il y a des passages vraiment très drôles, non ?? Toutes les contradictions du personnage de Bridget ont alimenté ma réflexion et contribué à mes 30 minutes (minimum) de rire minimum.

Ce contenu a été publié dans discussions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *