discussions

[club] Charlotte Brontë – Jane Eyre : Emploi du Je

L’emploi de la première personne est intéressant. Cela donne la parole à une femme. Je pense que cela rajoute au caractère féministe du roman. Ce n’est pas un narrateur asexué omniscient qui raconte une initiation. C’est une femme qui raconte son initiation. Elle en est actrice et juge. Cela rajoute aussi à son indépendance.

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *