[club] Anna Freud : Altruistic surrender

annafreud.15 Je trouve ce concept d’Anna Freud particulièrement intéressant. C’est le fait de vivre par procuration : le moi se défend contre l’angoisse en abandonnant ses ambitions pour celles d’un autre.

Cela m’a fait penser à toutes les théories qui mettent en avant la bonté et l’empathie des femmes….

Pourrait-on montrer que les femmes sont poussées à des soumissions altruistes  par les conditions dans lesquelles on les élève ? Peut-on « prédestiner » à des mécanismes de défense ?

D’autre part doit-on se méfier de l’altruisme ? Des mères et des gouvernantes qui vivent par procuration ?

Ceci ouvre une réflexion sur le travail social, l’aide….

Ce contenu a été publié dans discussions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *