Archives mensuelles : janvier 2019

[club] Alma Mahler – Les deux faces d’une même femme ?

Selon Françoise Giroud, Alma Mahler aurait été une artiste contrariée qui aurait trouvé dans ses mariages avec de grands artistes des compensations à sa vocation frustrée.

Selon Catherine Sauvat, cette vision est partisane et exagérée, un peu trop romanesque pour être vraie, et correspondait plutôt à une vision d’elle-même qu’aurait favorisée Alma Mahler elle-même.

Qu’en penser en définitive ? C’est un fait que lorsqu’elle aurait pu exprimer ses dons artistiques, Alma Mahler ne l’a pas fait : on ne peut pas vraiment parler de frustration ou de contrariété. Est-ce pour autant une simple courtisane imbue d’elle-même ? La question est difficile à trancher.

Peut-être correspond-t-elle à une catégorie que nous n’avions pas envisagé auparavant : celle de la “femme d’artiste”, qui assume à la fois la vie mondaine attachée à certaines carrières artistiques et évolue depuis toujours dans les cercles concernés.

[club] Alma Mahler – Vocation étouffée ou absence de vocation?

Alma a composé durant sa jeunesse et affiché l’ambition d’écrire un opéra. Après son mariage avec Mahler, son activité artistique se ralentit. Après la mort de Mahler ses œuvres n’intéressent plus.
Doit-on y voir une vocation étouffée par les conventions sociales ? Ou bien Alma était-elle simplement peu douée ? N’était-elle pas plutôt douée pour s’entourer d’artistes et tenir salon? Les biographes ne sont pas d’accord sur cette question. Cependant, ses œuvres étant encore jouées, on peut penser qu’elle avait du talent. Nous ne savons pas pourquoi elle a cessé de composer : était-ce une lassitude personnelle ou pressée par la société ? Peut-être un peu des deux. Il semble qu’elle ait privilégiée sa vie amoureuse à sa création artistique et qu’elle préférait être avec des artistes plutôt qu’être une artiste.

[club] Alma Mahler – Fille de, femme de….

Avant d’être une femme de, Alma fut une fille et même une belle-fille de. Son père était un peintre réputé, comme son beau-père, et sa première amourette fut nouée avec Gustav Klimt, un ami de la famille. Qui plus est, son père entretenait des rêves de gloire et les a transmis à sa fille.

Par-delà la condition féminine de son époque, Alma Malher a -t-elle été déterminée à se penser comme “femme de” par son milieu familial ?

[club] Alma Mahler – Veuve de

Alma a vécu 85 ans (1879-1964) et a été l’épouse de Gustav Mahler pendant 9 ans (1902-1911). Elle a également été mariée à Franz Werfel pendant 16 ans (26 ans si on compte leur vie en commun). Avant d’être une femme d’artiste, elle est donc d’abord une veuve d’artiste. Elle se distingue par sa gestion de droits d’auteur et sa vie amoureuse.
Est-ce qu’être donne plus de liberté aux femmes? L’exemple d’Alma ne plaide pas pour un oui. Premièrement elle s’est remariée. Ensuite elle n’a pas créé après la mort de Mahler.