discussions

[club] Virginia Woolf – Mrs Dalloway : féminisme du roman

Je trouve que ce qu’il y a de plus féministe dans le roman c’est qu’il dévoile les pensées des femmes sans essayer de cacher ce qui ne serait pas bienséant (par exemple les pensées homosexuelles de Clarissa p. 36) ou bien ce qui ne serait pas en leur faveur. En contraste avec Mrs Dalloway, la parfaite hôtesse, le roman nous fait accéder à l’intimité.
Maintenant, sur notre thème, le roman pose à mon avis deux questions (auxquelles je ne veux pas répondre pour l’heure):

La première est : qu’est-ce que cela veut dire lorsque l’on dit, en parlant d’une femme, « like men » ?
p. 36 (en parlant de ce que Clarissa ressent pour les femmes) « she did undoubtedly then feel what men felt »
p. 117 “Lady Bruton had the reputation of being more interested in politics than people; of talking like a man “

Deuxième question : les femmes désirent-elles vraiment leur émancipation? La fille de Clarissa a la possibilité d’étudier, de choisir une carrière, de ne pas être seulement une épouse et une organisatrice de réceptions comme sa mère : mais le veut-elle vraiment ? (p. 150)

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *