discussions

[club] Mélanie Klein – Les enfants cobayes

klein_34“Les enfants cobayes”, c’est l’expression utilisée par Kristeva p. 46. Melanie Klein a en effet utilisé plusieurs fois ses observations à l’égard de ses enfants pour écrire des articles. De plus, elle analysait l’un d’entre eux pendant une heure tous les soirs avant le coucher.

Cela nous ramène à la question que nous nous étions posées à propos de Freud et d’Anna : en quoi un tel procédé a-t-il des effets (négatifs) sur les enfants analysés ? En quoi peut-il biaiser, également, des conclusions qui se veulent aussi établies rationnellement que possible ?

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Commentaires

Daisy
26 juin 2014 à 5 h 09 min

Oui, surement cela a eu des effets négatifs. D’ailleurs aujourd’hui cela ne se ferait pas ou ne serait pas admis.

Je pense que les résultats sont acceptables dans la mesure où l’on sait que c’est la mère qui analyse son fils.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *