discussions

[club] Mahony – La revanche de Dora

Dora a peut-être été “mal traitée” par Freud mais elle reste aujourd’hui un cas révisable qui met en lumière les “forces patriarcales du XIXe siècle” (p. 26). Parce que Freud ne l’a pas comprise et n’a pas voulu l’entendre, elle illustre la cause des femmes de son temps et leur “envie d’indépendance”(p. 78). Ce que Freud voyait comme un aboutissement de sa théorie s’est retourné, au fil du temps, contre lui…
C’est la revanche de Dora.

Auteur

elodie.pinel@gmail.com

Commentaires

Daisy
9 octobre 2013 à 16 h 56 min

C’est aussi que la preuve que la psychanalyse peu survivre à Freud et ses erreurs!



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *