[club] Emiliy Brontë – Wutherings Heights : Féminisme

Est-ce un roman féministe ??
Le thème ne l’est pas. Les femmes du roman ne sont pas intéressantes. Elles sont faibles, orgueilleuse, capricieuses, portées par leur sentiments. Des caricatures presque. Je pense qu’Emily s’est laissé influencée par ce que son père pensait des femmes. Et puis dans son roman, les femmes sont dominées, soumises à leurs époux ou à leurs passions.
Je trouve pourtant féministe le geste d’Emily Brontë. Elle a écrit ce roman alors qu’elle a toujours entendu que les femmes ne pouvaient pas écrire. Elle n’a pas hésité à choquer, à être immorale ( Charlotte n’osera pas, elle brûlera même ses écrits de jeunesse sacandaleux d’après Jeanne Champion dans la Hurlevent). Alors tu vas me dire, qu’à ce rythme là en me basant sur le geste, je vais toujours trouver tous les romans écrits par des femmes féministes… Attention, je tiens compte du contexte. A notre époque, il n’y a plus rien d’extraordinaire à écrire un roman, Wuthering Heights ne sont plus scandaleux. Mais quelque part j’ai tendance à penser que tout roman écrit par une femme (à part peut-être Barbara Cartland and co) est féministe puisqu’il apporte par son existence même un démenti formel au préjugé machiste de base : les femmes ne peuvent pas penser.

Ce contenu a été publié dans discussions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *