[club] Anna Freud – Inceste symbolique ?

AF_and_SFSi le rapport au père est si prégnant dans la vie d’Anna Freud, c’est parce que ce père est célèbre, qu’elle a choisit la même voie que lui, a gardé le même patronyme et a été son héritière intellectuelle et la garante de cet héritage.

Si l’on se penche à présent sur le rapport du père à sa fille, au moins une chose est très dérangeante : le fait qu’il la psychanalyse. Nous avons déjà dit que les règles de la cure analytique n’étaient pas les mêmes au début de la psychanalyse et maintenant ; mais on peut tout de même se demander comment Freud n’a pas envisagé le fait que cette trop grande proximité entre un analyste et son patient pouvait être dévastatrice. En dévoilant ses rêves et ses fantasmes à son père, c’est la frontière symbolique de l’intimité qui est brisée par Anna sur la demande de son père.

Cela équivaut-il à un inceste symbolique ?

Ce contenu a été publié dans discussions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à [club] Anna Freud – Inceste symbolique ?

  1. daisy dit :

    Oui.

    Pourtant le résultat n’est pas dévastateur

    Je pense que inconsciemment/consciemment le père et la fille ont mis des barrières pour se protéger. Et bien sûr la qualité de la cure en a pâti.

    Je pense que Freud (pour des raisons financières) n’avait pas la possibilité de faire autrement, mais il savait qu’on ne pouvait pas généraliser cette pratique de la cure des enfants par leurs parents.

    C’est pour cela sans doute qu’Anna a développé la cure des enfants…

  2. daisy dit :

    De plus Anna n’était plus une enfant, les deux savaient pourquoi ils se rencontraient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *