Archives mensuelles : décembre 2017

[club] Ariane Mnouchkine – Une féministe

Ariane Mnouchkine a parfois signé des pétitions pour la cause des femmes. Elle a abordé la condition des femmes dans sa collaboration avec Hélène Cixous, une auteure féministe : Voile noire, voile blanche ; L’Indiade.

Pourtant elle reste une féministe discrète : pourquoi ?

Ariane Mnouchkine a résolu d’une manière radicale l’inégalité des sexes. Elle reconnaît elle-même qu’elle n’a pas été victime des discriminations que les femmes subissent dans le théâtre parce qu’elle a fondé sa compagnie égalitaire (Ariane Mnouchkine, Actes sud p.71). De même qu’il n’y a pas d’inégalités salariales au Théâtre du Soleil, il n’y a pas d’inégalités homme/femme parce qu’Ariane Mnouchkine l’a voulu ainsi.

Elle contribue peu à faire évoluer le rôle des femmes dans notre société, parce qu’elle vit dans une autre société. Cependant, quand on pense à son engagement auprès des sans-papiers ou des intermittents par exemple, il paraît injuste de l’accuser de fuir le monde où la réalité.

Ariane Mnouchkine nous l’avons dit est une témoin du sexisme (post précédent), mais elle est plus que cela. Elle a agi contre le sexisme, elle est donc féministe. Elle est l’exemple qu’une femme dramaturge peut réussir brillamment, mais pas dans le monde tel qu’il est.

[club] Ariane Mnouchkine – Témoin du sexisme

Il faut remarquer les discours sexistes de la presse sur Ariane Mnouchkine. Très souvent on doit souligner qu’elle est une femme ou on demande à ses acteurs ce que cela fait d’être dirigé par une femme. Ce sont des propos que l’on ne tiendrait pas si le leader du Soleil était un homme.
Lorsque l’on parle de l’originalité du Soleil, le genre de son leader revient souvent. Il y a peu de femmes dramaturges. C’est un peu moins vrai aujourd’hui, mais cela l’était au début du Soleil.