Nélida illustre l’influence que peuvent avoir des figures féminines positives (Mère Sainte-Elizabeth, Nélida pour sa camarade de couvent, Mme Roland pour Mère Sainte-Elizabeth) ou négatives (Mme d’Hespel) sur la vie des femmes.
Voici donc une confirmation pour notre bookclub. Il est très important de trouver des modèles et de les choisir avec soin.


Comments

1 réaction

  1. admin le 16 mars 2019 à 13 h 49 min

    Oui, c’est d’ailleurs un peu le but de ce site 😉
    La démarche était aussi celle de Christine de Pizan dans la Cité des dames : promouvoir les exemples féminins positifs et qui suscitent tant l’admiration que l’émulation. Contre les généralités, rien ne vaut mieux que l’exemple édifiant !

Nom (requis)

Email (requis)

Site web

Laissez un commentaire