Manuel Vászquez Montalbán en 2002 publie Erec y Enide, roman qui fait explicitement référence au roman de Chrétien de Troyes en mettant en scène un universitaire spécialiste du cycle arthurien qui termine sa carrière par une conférence sur Erec et Enide, et en faisant vivre à Pedro et Myriam au Guatemala des épreuves rappelant celles […]

Erec et Enide commence où souvent les romans s’achèvent : le mariage. Peut-on être un bon chevalier et un bon mari ? Cette question me rappelle l’objection d’Héloïse au mariage : elle éloignerait Abélard de ses devoirs, de l’étude. Erec en effet semble tout sacrifier à sa dame, à tel point qu’on se moque de lui. Mais il […]

Le roman est original à plusieurs niveaux : –       C’est un des premiers romans de la littérature française. –       C’est le premier roman du cycle arthurien de Chrétien de Troyes –       C’est le premier roman original connu, ne reprenant pas des mythes antérieurs. Il est devenu un mythe (Cf. post sur la modernité). –       Il a […]

Si Erec et Enide parle d’amour et de courtoisie, ce roman ne respecte pas vraiment tous les codes de l’amour courtois. Et ce décalage bouleverse du même coup la représentation qui y est donnée de la femme. En effet, dans la « fin’amor », l’homme est de rang social inférieur à celui de la femme qu’il aime […]

Ce qui est intéressant dans Erec et Enide, c’est que ce roman raconte l’histoire d’un couple dont les membres sont de condition sociale inégale au départ (elle est fille d’un petit noble appauvri, il est chevalier) qui accèdent tous deux à un nouveau rang, qui les placera cette fois sur un plan d’égalité : ils […]

Dans Erec et Enide, Chrétien de Troyes écrit l’histoire d’un couple. C’est une originalité dans l’oeuvre de cet auteur parce qu’il prend plus souvent pour héros un chevalier dont il suit l’itinéraire : Perceval, Gauvain, Lancelot. Ici, le texte a deux titres : dans son propre prologue, il a pour titre « Erec », du nom du […]